je n’en suis pas sûr non plus

Yves a toujours une bonne raison de se battre
c’est plus fort que lui
et depuis toujours
pas une photo de classe sans œil au beurre noir
pas une, et sur chaque photo il souriait
fier de lui, et il était fier
et il l’est toujours
alors il ne faut rien, un rien et il devient fou
quelqu’un le bouscule ? paf
on lui marche sur le pied ? paf
un mec s’approche trop près de sa chérie ? paf paf paf
enfin sa chérie du moment
elles ne restent jamais longtemps, ses chéries
elles comprennent vite
il n’a jamais levé la main sur elles, hein
enfin je pense, non j’en suis sûr
mais elles ne supportent pas
un jour la lèvre en sang
un autre le nez de travers
les chemises décousues
les vestes déchirées
personne n’a jamais su pourquoi
pourquoi il est comme ça
à se battre frapper boxer
et ne le faites pas boirec c’est encore pire
pire que Hulk
il n’est plus humain
je ne comprends pas

Car au fond, Yves est un gentil garçon, le premier à rendre service, celui qui viendra te chercher si ta voiture tombe en panne, te consoler de tes peines de cœur, ce cœur qu’il a sur la main ; il serait même d’accord de te prêter de l’argent alors qu’il est sans travail depuis le jour où il a frappé son patron.

en plein poire
un seul coup de poing
en plein dans le nez
et le boss s’est écroulé
c’est sûr qu’il a été viré
quand il s’est relevé
le patron
parce qu’il était KO
étendu sur la moquette
oui il a de la moquette dans son bureau
et Yves est resté comme un con
en pensant que ça allait faire des taches
le sang sur la moquette
et il a rigolé, un peu
parce que c’était un con le patron
d’ailleurs personne n’est venu
personne n’est intervenu
les collègues étaient tristes oui qu’il soit viré
mais ils l’ont félicité
une belle jambe ça
maintenant il n’a plus rien
que les murs de son appartement
qu’il frappe encore et encore à longueur de journée
et ça aussi il devra le payer
et si ça tombe
il en retournera une à son proprio
et il sera à la rue
il faudrait qu’un jour il se prenne une vraie raclée
une bonne raclée
qu’il comprenne
mais je ne suis pas sûr
peut-être quand il sera vieux
je n’en suis pas sûr non plus