intangible, inexistant

La route était tracée comme un chemin dégagé au chasse-neige dont les congères à gauche et à droite étaient plus hautes que moi, des congères que je ne pouvais pas ne pas imaginer, avec espoir et un peu d’impatience, s’effondrer sur moi, m’ensevelir et m’étouffer avant que je ne fasse le moindre mal, avant que je ne laisse la moindre trace, comme une griffe sur une table basse en merisier vernis, un carrelage fendu, une paire de draps maculés, avant que je remarque que la lumière me traversait de part en part comme si j’étais transparent et intangible, inexistant.